Atelier mariage

29 février 2020

Pour mon premier blogue, j’ai décidé de vous parler du premier vrai atelier mariage que j’ai vécu au printemps 2019. Ça faisait plusieurs années que je voyais l’annonce, mais que j’hésitais à investir une telle somme. Vous vous reconnaîtrez sûrement : en bonne mère de famille, je préférais faire passer mes sous dans les activités pour les enfants. Pour une fois, j’ai décidé de me faire passer en premier et mon entreprise par le fait même.

Énervée comme une puce, je prends la route de Charlevoix pour un trois jours de formation intensive sur la photographie de mariage. Il fait encore froid, même si on est fin avril et il y a toujours de la neige. Lorsque j’arrive au chalet loué pour l’occasion, je découvre la maison de mes rêves avec vue panoramique sur le fleuve. Et le silence!

Les autres participants arrivent les uns après les autres et on se retrouve au salon pour se présenter. Nous sommes tous des gens pour qui la photographie est une passion, mais qui ne vivent pas de celle-ci. On est tous à des moments différents de notre vie : étudiants, jeune maman, adultes vers la fin de leur carrière, tous en questionnement sur la place que l’on veut donner à notre passion dans nos vies. Et c’est d’ailleurs une des choses que je retiens de cet atelier : j’ai rencontré des gens passionnés, qui voulaient en apprendre plus sur la photographie de mariage et changer leur vie.

Au cours des jours suivants, on a parlé de tous les aspects de la photographie de mariage. Le contact avec les mariés, comment les diriger lors des séances photos, comment travailler en lumière naturelle, comment travailler avec les flashs en soirée, comment retoucher nos photos, etc. On a aussi travaillé avec deux couples d’amoureux fous qui nous ont permis de mettre en pratique nos nouveaux apprentissages.

Il y a aussi eu un avant-midi sur le côté plus marketing de l’emploi de photographe. Il faut se le dire, il n’est pas facile de vendre nos services dans un marché rempli de photographes aux styles et tarifs différents. Ces notions m’ont été grandement utiles!

Les deux photographes qui nous accueillaient se sont livrées corps et âme sans compter. On a pu leur poser toutes les questions sans gêne de se sentir juger. C’était merveilleux de voir qu’elles étaient à notre place il y a 10 ans et de les voir maintenant au sommet de leur art.

Il fut très difficile de quitter la gang le dimanche au matin. Nous étions liés à tout jamais par l’expérience que nous avions vécue ensemble. C’est littéralement les larmes aux yeux que j’ai repris la route vers Montréal, en nous promettant de garder contact pour voir nos carrières respectives grandir.

Cette formation m’a complètement transformée! Elle m’a donné le coup de fouet pour que je décide enfin de foncer avec mon entreprise. J’ai pris confiance en moi grâce aux nouvelles notions apprises et aux commentaires de nos deux mentors. J’ai repensé mon entreprise et je me suis fixée des objectifs sur qui je voulais être comme photographe de mariage. J’ai compris que j’avais du talent et je j’avais droit à ma place dans la famille des photographes de mariage. Qui sait jusqu’où je me rendrai…

Merci à Sophie Asselin et Sonia bourdon, photographes

Merci à into the lush pour la bouffe merveilleuse

Merci au chalet La Planque de nous avoir accueillis

Merci à Isabelle Cléroux, Sabiha Merabet, Mégane O’Connor, Stéphanie Gilbert, Hélène Côté, Olivier Laroche Gagnon, Véronick Dupont et Elyse Pruneau Beaudry d’avoir vécu cette aventure avec moi!